Jessica Pratt - On Your Own Love

jessica-pratt-on-your-own-love Jessica Pratt - On Your Own LoveEn 2014, on a salué avec plus ou moins d’enthousiasme les nouveaux albums de Marissa Nadler, Dawn Landes, Jolie Holland ou encore ceux des doyennes du folk féminin que sont Vashti Bunyan ou Linda Perhacs. En 2015 on saluera avec grand enthousiasme la parution de On Your Own Love, second album de Jessica Pratt.
Un album qui arrive à point nommé pour rappeler qu’il existe encore des orfèvres en la matière et que ce cette chanteuse folk de 27 ans à la voix étonnamment juvénile est une bénédiction pour nos oreilles délicates.
Après avoir été découverte un peu par hasard par Tim Presley (White Fence) qui la signe sur son label Birth Records, Jessica Pratt est arrivée en 2012 avec un premier album passé pour le moins inaperçu.
Cette jeune san-franciscaine revient trois ans plus tard pour confirmer de la plus belle des manières avec un disque que l’on jurerait tout droit sorti du Green Village des années 60. La production est assez sèche, avec juste qu’il faut de reverb’ et de souffle pour donner une patine et une tonalité incroyable aux chansons de ce disque qui peut évoquer par moment un certain Nick Drake.
Enregistré au cours des deux dernières années chez elle, quelque part entre Los Angeles et San Francisco avec sa guitare et un minimum d’accompagnement, On Your Own Love dégage une intensité et une émotion toute particulière, due en grande partie à la voix souple et changeante de la jeune femme qu’elle s’amuse même à ralentir sur un titre.
Baignées d’une douce mélancolie, les neuf chansons de cet album s’écoutent avec un plaisir immense, laissant à la fin l’auditeur dans une sorte de béatitude presque euphorisante. Un disque qui fait du bien.

[8.5/10]

Jessica Pratt - On Your Own Love
Label : Drag City/Modulor
Sortie : 26 janvier 2015

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *