L'Enquête, film de Vincent Garenq

lenquete-photo L'Enquête, film de Vincent Garenq

Denis Robert contre le monde de la finance, l’ogre contre le petit poucet… Denis Robert, notre "journalist-hero" Lorrain préféré revient sur le devant de la scène avec un film qui relate ses années de lutte contre Clearstream, des tous débuts, lorsqu’il fait la connaissance du luxembourgeois Ernest Backes, lequel va lui faire des révélations qui vont tout déclencher, jusqu’à la fin ou presque, lorsqu’il apprend que les accusations en diffamation qui pèsent contre lui sont finalement levées. Entre ces deux moment, on va suivre pas à pas le travail d’enquête mais aussi la longue descente aux enfers de ce journaliste en quête de vérité qui voulait simplement dénoncer les travers du monde de la finance et qui s’est retrouvé dans l’œil du cyclone qu’il a lui même déclenché.
Pour réaliser ce film Vincent Garenq s’est appuyé en grande partie sur l’excellente bande dessinée L’Affaire des affaires (signée Denis Robert, Yan Lindingre et Laurent Astier). Pour ceux qui n’ont ni lu les livres ne vu le passionnant  documentaire Les Dissimulateurs, ce film arrive à point nommé pour mettre les choses au clair et pour tenter d’expliquer le pourquoi du comment de cette fameuses affaire Clearstream et le poids réel qu’a pu exercer cette fameuse chambre de compensation luxembourgeoise sur les banques  et sur le monde de la finance en général.
De manière très simple, très claire, sans didactisme apparent, Vincent Garenq construit un scénario solide et extrêmement bien ficelé qui, en 1h45, va donner un très bon résumé de l’affaire en l’imbriquant habilement avec une autre affaire, à laquelle elle est liée, celle des "frégates de Taïwan".
Construit comme un thriller politique, qui m’a d’ailleurs rappelé tous ces films des années 70 (signés Costa Gavras, Boisset ou Francesco Rosi) que j’adorais étant jeune, L’enquête n’oublie personne et montre bien les enjeux de cette affaire ainsi que les dégâts collatéraux qu’elle a pu causer dans la vie privée de Denis Robert.
Servi par un montage nerveux et par une ribambelle d’acteurs tous très bons : Florence Loiret-Caille (Géraldine Robert) Laurent Capelluto (Imad Lahoud) Charles Berling (Le Juge Van Ruymbeke) en tête, le film a aussi l’immense avantage de nommer les personnages par leurs vrais noms, ce qui rend sa lecture encore plus claire et compréhensible.
Après le très bon Présumé coupable, Vincent Garenq confirme ainsi toute son habileté et sa clairvoyance à traiter les grandes affaires récentes tout en évitant de tomber dans le piège du pathos et du sensationnalisme. Chapeau !

[8/10]

L'Enquête
Film Français  belge , luxembourgeois
Réalisé par Vincent Garenq
Avec : Gilles Lellouche, Charles Berling, Laurent Capelluto...
Genre : Thriller
Durée : 1h46min
Date de sortie : 11 février 2015

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de