Loving, un film tout en retenue signé Jeff Nichols

Malgré l'humanisme et une forme de douceur qui s'en dégage, Loving reste un film trop sage et trop classique pour convaincre totalement.

 Loving, un film tout en retenue signé Jeff Nichols

D’avance, c’était voué à l’échec cette union entre une femme noire et un homme blanc dans cette petite ville de Virginie des années 50 où la ségrégation raciale donne encore toute sa mesure avec notamment une interdiction pour les mariages entre personnes de race différente. Mais au-delà de ces lois absurdes, il y a l’amour que se vouent Mildred et Richard, deux êtres contraints d’aller se marier dans l’état voisin avec interdiction de remettre les pieds en Virginie. Trop compliqué quand on a acheté un terrain pour y construire sa maison et que toute votre famille habite là…

Dans ce nouveau film, "tiré d’une histoire vraie", Jeff Nichols pose une regard sensible et bienveillant sur ses deux personnages. Sans complaisance et avec beaucoup de sobriété, il raconte le parcours du couple Loving, réussissant bien à faire passer à l’écran cette forme d’incompréhension et d’abattement qui les habite face à cet acharnement dont il sont les victimes ; cette douleur intériorisé, notamment chez Richard, dont la naïveté touchante et le côté taciturne s’oppose à la ténacité et l’envie de se battre de Mildred.

Malgré l’intention louable et la douceur qui règne tout au long du film, on reste en retrait, trop spectateur devant cette histoire dont on attendait pourtant qu’elle nous emporte, qu’elle nous émeuve au plus haut point.
Trop sage, trop conventionnel, trop propre, Loving déçoit donc en partie, laissant une fois de plus cette impression de retenue déjà ressentie dans les précédents films de Nichols. Avec une absence d’enjeux dramatiques – récurrente et problématique chez celui qui n’a toujours jamais fait mieux que son second film Take ShelterLoving est certes un joli film, plein d’humanisme mais un peu mou, et une fois de plus décevant chez celui dont on attend sans doute toujours beaucoup (trop) à chaque nouvelle sortie.

[7/10]

Film Américain, Britannique de Jeff Nichols
Avec Joel Edgerton, Ruth Negga, Marton Csokas…
Genres : Drame, Romance
Durée : 2h 03min
Date de sortie 15 février 2017

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire