Onoda, 10 000 nuits dans la jungle

Le réalisateur français Arthur Harari nous offre avec Onoda, 10 000 nuits dans la jungle un récit puissant servi par une mise en scène éblouissante pour narrer la dérive psychologique d'un soldat de de la seconde guerre mondiale perdu sur une île des Philippines.

onoda-photo Onoda, 10 000 nuits dans la jungle

© bathysphere

C’est une histoire à peine croyable que nous raconte là le réalisateur Arthur Haran, celle du soldat Onoda, préparé pour une mission spéciale durant la seconde guerre mondiale par l’armée japonaise et qui finalement a passé 30 ans sur une île des Philippines, sombrant peu à peu dans une forme de déni et de paranoïa, se persuadant que l’ennemi rodait toujours, que la guerre n’était pas terminée tant qu’il n’avait pas reçu d’ordre de son commandement.

Durant 2h45 (que l'on ne voit pas passer), on se retrouve plongé en immersion dans cette jungle hostile, à suivre le quotidien de Onoda et ses hommes, se transformant au fil des mois et des années en des "Robinson Crusoé" en treillis, mais sans pour autant être totalement oubliés par leur pays.
De ce "Voyage au bout de l'enfer", le réalisateur français a imaginé un film absolument captivant, une sorte de mélange entre la série Lost et un film de Werner Herzog (genre Aguirre, la colère de Dieu)… avec par moment une forme de lyrisme mystique.
Un film totalement envoûtant., d’une grande beauté visuelle, assez impressionnant dans sa mise en scène, tout en gardant une forme de minimalisme et de réalisme saisissant. Assurément un des grands films en salle pour cette année 2021.

❤❤❤❤

Onoda - Film de Arthur Harari
2h 47min - 21 juillet 2021

Vous aimerez aussi...