Séjour dans les monts Fuchun - Gu Xiaogang (2020)

Premier chapitre d’une saga familiale dans le Chine d’aujourd’hui, Séjour dans les monts Fuchun met en lumière le talent d’un jeune réalisateur de 31 ans auteur d’un premier d’une grande beauté.

Séjour-dans-les-monts-Fuchun Séjour dans les monts Fuchun - Gu Xiaogang (2020)

Le cinéma chinois est en plein bourre et nous offre actuellement quelques uns de nos meilleurs moments de cinéphilie en salle. Après des films comme An Elephant Sitting Still, So long, my Son, ou les récents Le lac aux oies sauvages et L’Adieu, c’est donc Gu Xiaogang avec Séjour dans les monts Fuchun qui nous présente un portrait de la Chine actuelle. ici, c’est par le prisme de la famille que l’on plonge dans cette Chine contemporaine, et plus précisément dans la ville de Hangzou, au sud-ouest de Shangai, dominée par un large et imposant fleuve, avec de chaque côté, les monts Fuchun.
Pour son premier film, le jeune réalisateur Gu Xiaogang (31 ans) met en scène une grand-mère, ses quatre fils au parcours et aux personnalités très divers, avec leurs familles respectives. On suit tout ce petit monde sur quatre saisons, au fil des jours. Il ne se passe rien de bien spectaculaire, mais tout ça est filmé avec tellement de douceur, d’élégance, de finesse et de sensibilité que cela en devient vite un ravissement. Cette banalité du quotidien de ces gens est sublimée par la mise en scène avec des travellings longs, lents et très beaux qui donne au film toute sa saveur au film.
On est charmé par la beauté des décors et des paysages, par cette nature changeante au fil des saisons que Gu Xiaogang filme en prenant son temps, pour laisser au spectateur le temps de s'y installer, de se balader tranquillement le long des rives du fleuve.
On est séduit aussi par les personnages, tous attachants avec leurs failles et leurs contradictions, des gens à la fois liés à la tradition mais aussi désireux d’avoir leur part du gâteau dans cette Chine en pleine mutation, où l’urbanisation avance à vitesse grand V et laisse des gens sur le bas côté.
Bref, vivement le second volet, que l’on retourne faire un petit voyage de 2h30 dans cette Chine nouvelle si joliment filmée.

[8.5/10]

Séjour dans les monts Fuchun
Film chinois réalisé par Gu Xiaogang
Avec Qian Youfa, Wang Fengjuan, Sun Zhangjian
Genre : Drame
Durée : 2h30m
Sortie : le 1er janvier 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *