Étiqueté : série

chernobyl 2019

Les meilleures séries de 2019

Une centrale nucléaire en perdition, un patron de presse bien collant, un couple d’ados paumé, un Ricky Gervais bouleversant, un Sacha Baron Cohen méconnaissable, des évangélistes pas très catholiques, un polar noir au poil, une série féministe, une menteuse en séries et des enfants accusés à tort de viol, c’est le best-of 2019 des séries !

togetherness - saison 1

Togetherness, saison 1 – La critique

Un couple de trentenaires voit sa vie de famille quelque peu chamboulée par l’arrivée dans leur foyer de deux adultes en manque de repères. Humour, tendresse, fantaisie et situations cocasses sont programme de cette délicieuse feelgood série.

Kaboul Kitchen, saison 1 - La critique

Le Kaboul Kitchen est un resto pour expatriés avec piscine en plein de filles en bikini dedans situé en plein Kaboul et tenu par Jacky Robert, un français un peu véreux mais généreux (Gilbert...

Boardwalk Empire, saison 1 - La critique

De plus en plus attirés par ce nouveau format qu’est la série, les grands réalisateurs arrivent petit à petit sur de nouveaux projets initiés par les chaînes de télés américaines spécialisés dans le genre....

The Walking Dead, saison 1 - la critique

Après le succès retentissement de "Mad Men" et "Breaking Bad", les deux séries phare de la chaîne AMC, en passe de supplanter HBO dans le cœur des séries addicts, on attendait énormément de cette...

Breaking Bad, saison 3 - la critique

omme toute grande série, "Breaking bad" a connu, pour la première fois, une toute petite baisse de régime dans le début de cette saison 3. Normal et tout à fait compréhensible après deux saisons...

Platane, saison 1 - la critique

"Platane", La série "tête de gondole" de la rentrée 2011 sur Canal + (avec "Borgia") a donc finalement tenu en grande partie ses promesses. Ecrite et réalisé par Eric Judor, elle a montré que...

Mad Men, saison 4 - la critique

A l’issue de la saison 3, on avait laissé Don Draper en plein changement. Il divorçait d’avec sa femme Betty et voyait l'agence de publicité Sterling-Cooper en pleine restructuration, évoluer vers une association Sterling-Cooper-Draper-Pryce....